Les supers pouvoirs de La Petite Boucle

 

“Je pars toujours de la matière que je récupère et j’aime imaginer ensuite ce qu’elle va pouvoir devenir.”

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui c’est Claudie, fondatrice de La Petite Boucle qui vient à notre rencontre. On a hâte de l’accueillir et d’en savoir un peu plus sur le démarrage de son projet qui a l’air plutôt original. Tout commence par une histoire de parapluie.

 

“10 millions de parapluies sont jetés chaque année en France, c’est incroyable.”

 

L’objectif de La Petite Boucle c’est de récupérer des objets non recyclables du quotidien et de leur imaginer une seconde vie. Aujourd’hui Claudie travaille surtout avec des parapluies usagés qu’elle transforme en coupe-vents. On pourrait dire en K Way mais tccchhh tccchhh pas de marque ! La totalité du coupe-vent est faite de matières upcyclées.

 

Tout à commencé à l’école où Claudie travaille sur un projet fictif d’upcycling. Rapidement, elle se demande pourquoi ne pas donner vie réellement à ce projet. Elle garde ça dans un coin de sa tête jusqu’au jour où elle achète un parapluie qui lui pète très vite dans les mains et boum, l’idée est là. Que faire de ce parapluie, comment le transformer ?

 

La fabrication des coupes-vents La Petite Boucle se fait à Calais dans un atelier d’insertion. C’est important pour la marque d’avoir un engagement à la fois social et environnemental. Mais comment fait-on pour récupérer ces 10 millions de parapluies me direz-vous ? Pas en faisant du porte à porte c’est certain mais La Petite Boucle a plus d’un tour dans son sac ! Claudie part à la rencontre d’un fabricant de parapluie à Aurillac et récupère les fameux parapluies qui sont toute l’année suspendus dans la ville en décoration ainsi que ceux destinés au rebus, une petite mine d’or ! La Petite Boucle met aussi en place des points de collecte à Lille et Lambersart.

 

“La MEL a soutenu La Petite Boucle avec le projet MEL makers 2020 en association avec Kiss Kiss Bank Bank, ça m’a vraiment aidé à démarrer.” Pas simple de lancer un projet dans la configuration actuelle mais Claudie est plus que motivée pour lancer sa première collection. Bientôt sur le site puis en boutique, suivez de près La Petite Boucle qui va débarquer.

 

 

 

À vos parapluies !

Pensez aux points de collecte pour redonner vie à vos vieux parapluies chez Slowmod, Les Recoupettes, La Maroquinerie Moyers à Lille et Comme Neuf à Lambersart.

 

Tu savais toi ?

Et les collants filés qui traînent ? C’est direction les points de collecte accessibles dans plusieurs boutiques Lilloises. Rendez-vous sur le site povera-slowdesign.com.
Icône Mes Voisines pour demande de bilan

Les bonnes nouvelles

Recevez les futurs portraits des voisins directement dans votre boîte mail ! Vraies astuces et fausses infos pour consommer bien et dans le coin !