La fibre créative de Juin fait le lin

       La fibre créative de Juin fait le lin

« Nous proposons un produit beau, de qualité, qui a du sens et qui regroupe les savoir-faire sur le territoire. »

Pour ce nouveau portrait, prenons la route direction Roubaix. Nous avons rendez-vous sur le site de Tissel, nouveau lieu dédié à l’économie circulaire qui abrite aujourd’hui plusieurs entreprises textiles de la région. Celle qui nous intéresse aujourd’hui c’est Juin fait le lin. Son fondateur Augustin nous accueille dans cette ancienne manufacture, il va nous parler de cette nouvelle marque innovante.

 

“Le lin est une fibre naturellement technique, elle est hypoallergénique et  thermorégulatrice.”

 

Juin fait le lin est une jeune marque de prêt à porter qui travaille le lin pour l’adapter à nos usages actuels. “L’objectif est de le rendre extensible pour en faire des vêtements de sport en éliminant au maximum les matières issues du pétrole.” Le nom de la marque fait référence à un dicton bien connu des cultivateurs de lin : la météo du mois de juin serait décisive pour la qualité de la récolte du lin. Nous on y croit !

 

Tout commence quand Augustin, ingénieur textile, imagine un tricot innovant mêlant les univers du sport, du textile et de l’environnement. Il s’agit d’un tricot de lin avec seulement 3% d’élasthanne. Cette maille extensible, confortable et élégante sera dédiée à la confection de tenues de sport durables. On connait tous le lin dans sa version tissée mais le lin lorsqu’il est tricoté présente des propriétés de souplesse complètement différentes. Le résultat : des vêtements élégants, confortables et polyvalents pour faire du sport ou juste pour se sentir bien et chiller tranquille. 

 

Juin fait le lin favorise la réindustrialisation de la filière textile française. La plupart des pièces sont pensées et dessinées par la styliste Marion Clément. Le lin est cultivé en Hauts-de-France et en Normandie puis il est filé en Pologne et à Béthune. Le fil est ensuite tricoté en Belgique et le tricot est teint à Roubaix avant d’être assemblé à Montpellier. Les chaussettes sont quant à elles tricotées et assemblées chez nos amis les Trois Tricoteurs à Roubaix.

 

Aujourd’hui la marque, au-delà des produits vendus sur le site et bientôt en boutiques, a le projet plus large de référencer et rassembler tous les professionnels du textile naturel (lin, chanvre ou laine) pour les guider dans la création de leurs produits. Pour Augustin, c’est encore une occasion de créer du lien.  

 

Noël fait aussi le lin ! Pour les fêtes, pensez à la carte cadeau “tricotons du lien” avec en plus des petites graines de lin à l’intérieur.

 

 

Photos ©Aurélien Fontaine ©Mes Voisines

 

 

La fibre créative de Juin fait le linLa fibre créative de Juin fait le linLa fibre créative de Juin fait le linLa fibre créative de Juin fait le linLa fibre créative de Juin fait le linLa fibre créative de Juin fait le lin

 

 

Tu savais toi ?

Polyester, polyamide ou élasthanne, la plupart des matières des vêtements que nous portons sont issues du pétrole. Ça sent pas bon ça !
Icône Mes Voisines pour demande de bilan

Les bonnes nouvelles

Recevez les futurs portraits des voisins directement dans votre boîte mail ! Vraies astuces et fausses infos pour consommer bien et dans le coin !