Les tisseurs de liens de Tissel

     

« Tissel, tisseurs de liens depuis des générations. »

Aujourd’hui, en route pour Roubaix avec une petite devinette ! Qu’on en commun ces trois entreprises qu’on adore : Juin fait le Lin, la Vie est Belt, Les Trois Tricoteurs ?

 

Réponse : ce sont tous des acteurs de l’économie circulaire et ils viennent de déménager leurs locaux de production dans un super lieu : Tissel. Mais qu’est-ce que c’est ?

 

“Tissel c’est un tiers lieu de 11 000m2 de production et d’échanges en centre ville pour les acteurs de l’économie circulaire, c’est un espace qui les aide à grandir, à se développer et à être au service de la communauté.”

 

Dimitri, salarié de l’association, nous raconte que l’ambition du lieu est de créer des liens entre entreprises de l’économie circulaire en leur permettant de se voir sur place, de se vendre, de se présenter dans espaces éphémères. Dans l’idéal, à terme, c’est un projet de restaurant, de coworking, de séminaire et de pop-up store qui vont voir le jour. Franchement, ça fait rêver. 

 

Tout part d’une volonté de la ville de Roubaix, ville pilote de l’économie circulaire en Europe depuis peu de temps, quand l’opportunité d’acheter le lieu s’est présentée. “Ils ont commencé avec la ville zéro déchet et après avoir emmené les foyers dans ce projet, ils ont souhaiter emmener les entreprises, c’est la suite logique pour réduire les déchets” nous dit Dimitri. Une fois le lieu acquis, une ancienne usine de textile d’Harris Wilson, il y a tout de suite eu la volonté de co-construire le projet avec des entreprises déjà engagées sur Roubaix.

 

L’objectif est de valoriser le patrimoine de Roubaix, tout en relocalisant de la production en centre ville, de donner un espace pour les acteurs qui en ont besoin, de redynamiser le quartier, ici une zone prioritaire et de créer des emplois, etc. C’est une belle idée qui se lance !

 

Tissel est une association dont les différentes entreprises qui composent le lieu sont aussi membres, retrouvez sur place : Le Parpaing, Dagoma, Juin fait le Lin, la Vie est Belt, les Trois Tricoteurs, ReCycle-moi, etc. En interne, la priorité est donnée à la participation à tous, sous formes de commissions pour avancer sur de multiples sujets, la gestion des déchets, le programme des animations, etc. “On a envie de faire des choses ensemble et le challenge de faire des choses ensemble c’est de trouver le temps de le faire.” 

 

Tissel, ancienne usine de tissage de laine, tisse toujours du lien pour de nouveaux acteurs. Ce lieu a la volonté de créer des synergie entre entreprises de l’économie circulaire et c’est déjà le cas car “les déchets de l’un sont susceptibles d’être la matière première de l’autre”. La Vie est Belt a un partenariat sur place avec ReCycle Moi et Juin fait le Lin avec les Trois Tricoteurs par exemple.

Alors, si vous aussi vous souhaitez tisser votre fil au projet, suivez leurs aventures en attendant que le lieu ouvre au public !



 

 

Illustrations Lucie Massart

 

Tu savais toi ?

Connaissez-vous les trois R pour identifier une entreprise de l’économie circulaire ? Il s’agit de Recycler, Réutiliser et Réduire (avec l’éco-conception par exemple). En économie circulaire, le déchet redevient une matière première.
Icône Mes Voisines pour demande de bilan

Les bonnes nouvelles

Recevez les futurs portraits des voisins directement dans votre boîte mail ! Vraies astuces et fausses infos pour consommer bien et dans le coin !